Les plantes guérisseuses

Le thym pour soigner les maux de gorge

Les propriétés cicatrisantes et anti-infectieuses font des merveilles sur les voies respiratoires et calment les inflammations de la gorge.

La recette : pour un gargarisme de thym, laisser infuser 1 c. à c. de feuilles et de fleurs de thym séchées dans une tasse d’eau bouillante pendant 10 min. Filtrer puis utiliser cette infusion pour se laver la bouche. 2 c. à s. par jour sont suffisantes.

Le lierre terrestre pour stopper un rhume

Le lierre tonifie notre organisme et ses feuilles protègent et libèrent tout l’appareil broncho-pulmonaire.

La recette : déposer 2 c. à s. de lierre terrestre dans une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 15 min puis filtrer. Siroter cette potion agrémentée de miel de romarin, trois ou quatre fois par jour.

On peut aussi concocter un sirop en laissant infuser 50 g de lierre terrestre dans une tasse d’eau toute la nuit. Au matin, filtrer et ajouter un demi-pot de miel d’acacia ou de romarin, mélanger. Ajouter 1 c. à c de cette préparation dans du lait chaud ou du citron chaud.

La menthe poivrée pour calmer la toux

Utilisée sous forme d’huile essentielle ou de plante séchée, la menthe poivrée éteint nos quintes de toux.

La recette : infuser 1 c. à s. de menthe poivrée dans 1 tasse d’eau chaude et boire trois fois par jour.

La sauge officinale pour retrouver de l’énergie

La sauge est un excellent stimulant, un tonique antifatigue éclair et une aide en cas de stress et de nervosité.

La recette : mettre 1 g de feuilles sèches dans une tasse d’eau très chaude. Laisser infuser 10 min. En boire deux tasses par jour pendant huit jours. On peut aussi sucer une feuille de sauge fraîche durant quelques minutes en cas de coup de pompe.
Attention, il ne faut jamais prendre plus de 15 g de feuilles de sauge par jour. Elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux personnes épileptiques.

Le romarin et la marjolaine pour relaxer un torticolis

Le romarin est un antalgique aromatique et la marjolaine est un décongestionnant efficace.

La recette : jeter une poignée de feuilles de romarin et une autre de fleurs de marjolaine dans de l’eau bouillante. Maintenir à ébullition pendant 20 min. Filtrer. Laisser refroidir puis imbiber un gant à poser sur le cou. Laisser agir quelques minutes. Réchauffer la concoction avant utilisation.

La lavande officinale pour dormir comme un bébé

La lavande lutte contre l’anxiété, les maux de tête et les troubles digestifs. On l’utilise sous forme d’huile essentielle (1 goutte sur l’oreiller ou diluée dans de l’huile végétale pour un massage) ou simplement en infusion.

La recette : mélanger deux grosses poignées de fleurs de lavande dans 50 cl d’huile d’amande douce bio. Laisser macérer à l’abri de la lumière pendant une semaine au moins. Se faire masser avec cette huile chaque soir pendant une semaine avant d’aller se coucher. Insister sur le cou, les épaules et les